Saison 3 – Épisode 2 – Julie Basse

«Les spectacles m’habitent constamment»

MonTheatre est heureux, pour ce deuxième épisode de la saison 3, de recevoir la conceptrice aux éclairages Julie Basse, une jeune femme à l’agenda hyper chargé.

David a pu s’entretenir avec elle d’un sujet qu’il voulait aborder depuis longtemps : la lumière dans les spectacles d’arts vivants. Car Julie Basse ne fait pas que la conception d’éclairage au théâtre (dont plusieurs pièces à l’affiche en mars et avril 2019 à Montréal et Québec!), mais travaille aussi avec la Ligne d’improvisation montréalaise, des grands noms de la musique (Lisa LeBlanc, Alex Nevski) et a même participé à un superbe projet de Moment Factory.

Si elle nomme Étienne Boucher comme mentor, elle paraphrase aussi la grande éclairagiste française Dominique Bruguière : «Il faut penser et imaginer la lumière au travers du prisme de l’imaginaire du metteur en scène, du dramaturge et du scénographe». Fille d’équipe, elle répondra (à savoir si elle préfère qu’on remarque son travail ou non) : «J’aime ça quand les gens disent (en sortant de la salle) que l’univers se tient, et je pense que c’est là que la job (se fait)… On est tous responsables de l’aspect visuel du spectacle».

Légèrement technique, mais terriblement intéressante, la discussion donne un nouvel éclairage à ce métier de l’ombre.

La singularité est proche – éclairages Julie Basse – photo Hugo B. Lefort


Tagged: , , , , ,